mercredi 9 avril 2014

PC Engine

Avertissement:
Cette page est vivante ... revenez y faire un tour régulièrement pour trouver d'autres infos utiles

Bienvenue sur ce nouvel article, réservé à une console que j'ai découverte sur le (très) tard: La Coregrafx (quand j'étais petit je disais "corégrafix" ...) Il s'agit d'une console 8 bits sortie finalement peu de temps après la Famicom, et aux performances bien supérieures.
Elle n'a pas profité d'une distribution officielle en France (ni en Europe d'ailleurs), et son prix à l'époque était élevé, d'où un succès mitigé. De plus, les jeux étaient en japonais ... certains restaient donc injouables pour nous
Mais pourquoi craquer sur cette console aujourd'hui ? Tout simplement car elle propose des jeux exceptionnels (surtout des shoot), en 60Hz (modèle japonais oblige), avec des couleurs magnifiques, sans (trop de) bugs graphiques ... et une sortie RGB (ou presque)
En effet, si la console propose une sortie vidéo composite (et même antenne pour la première version, la PC Engine), le RGB est disponible sur le connecteur arrière de la machine.





Sortir du RGB d'une Coregrafx:
En gros, il y a 2 grands moyens de sortir du RGB de sa Coregrafx (et plein de variantes pour ces 2 grands moyens)
- Faire comme l'importateur SOciétéDIstrubutricedelaPcENGine au début: remplacer la prive originelle DIN5 par une DIN8, en ajoutant sur les pins supplémentaires les signaux R,G et B disponibles sur les broches d'extension à l'arrière de la console. Le problème de cette méthode, outre le fait qu'il faille amplifier les signaux R, G et B est que, vu l’implantation de la prise DIN sur le CI de la machine, on n'a pas d'autre choix que de synchroniser les signaux avec l'image composite (sauf si on accepte de sectionner une piste du CI ... rendez vous alors pour la solution idéale) C'est moins bon qu'avec un signal de Synchro pur, pourtant disponible sur le connecteur d'extension au même titre que les signaux RGB.






- Faire comme l'importateur SODIPENG à la fin: récupérer tous les signaux nécessaires au RGB à l'arrière de la console, soit en fabricant son propre boîtier (comme SODIPENG avec son boîtier Audio Video + ou Otaku's store), soit en profitant de la connectique interne d'un périphérique existant (l'unité de sauvegarde Ten No Koe 2, le lecteur CD-ROM ...)





Avec la première méthode, vous pouvez utiliser un CDROM non modifié avec la sortie RGB de la Coregrafx. Par contre, votre image ne sera pas optimale.
Avec la seconde, sauf évidemment si le périphérique modifié est l'Interface Unit, vous ne pourrez pas. Par contre, votre console reste la console originelle conçue par Hudson Soft.

A vous de voir...

Enfin, il existe une dernière méthode, qui mélange les 2 pour ne présenter que des avantages: se débrouiller pour que la synchro qui sorte de la DIN8 ne soit pas celle portée par le signal vidéo composite. Pour cela, pas d'autre choix que de sectionner la piste qui achemine le composite à la broche correspondante pour y connecter directement le signal SYNC disponible à l'arrière de la console.
Cette modification est naturelle pour la première PC engine (la blanche) puisque de toute manière il n'y a pas de DIN5 à la base, mais un module RF (à enlever pour faire de la place ... la DIN8 étant à fixer sur la coque)
 


Remarquons que le signal de synchro pure n'est pas amplifié ... ça marchouille comme ça dans la plupart des cas, mais pas tout le temps, et cela risque d'endommanger votre TV. En effet, le signal TOR qui ressort de cette broche a une amplitude beaucoup trop grande (5V c-c) pour être traité par la TV (qui s'attend au maxi à du 1C c-c, sachant que cette amplitude comprend normalement un signal vidéo en plus ... la partie synchronisation n'ocuppant que 0.3V de ce signal) La solution idéale, celle qui donnera la meilleur image avec toutes les TV, semble donc être la suivante:



Amplifier les signaux RGB:
- Première option: vous pouvez vous servir du composant THS7314 ou THS7316, dédié à cela. C'est ce composant que Otaku's store vend sur un petit PCB. Le produit final vendu par ce magasin ne suit pas exactement les recommandations de la datasheet. En plus, le soucis ... c'est le prix.



Au passage, un article très bien fait disponible sur leur site internet vous guidera pour l'installation de ce kit. Vous y trouverez le descriptif des méthodes que j'ai nommées OTAKU dans mes schémas.

Méthodes Otaku's Store

Vous pouvez vous fabriquer ce PCB vous même (je mets le schéma de câblage juste après) si vous avez une graveuse chez vous (fabriquez en pour vos amis, ça vaut pas le coup de tout sortir pour une seule pièce) ou en triturant une carte pastillée (attention, très moche)
Attention, ce composant n'étant disponible qu'en boîtier CMS (SOIC8), il vous faudra être très précis au cours de la fabrication (au perchlo c'est pas gagné), ou alors utiliser un adaptateur de ce genre ,dispo chez RS (pas exactement celui là, dont l'empreinte est trop large):




Solution intermédiaire: vous faites fabriquer votre PCB chez un prototypiste (il y en a des pas chers en Chine)

Le résultat de la fabrication faites chez un prototypiste de PCB ... le résultat est aussi beau que le peroduit final acheté chez Otaku Store (et vous reviendra 5 fois moins cher)



Cette photo est extraite du forum nfggames. Inutile de vous attardez trop sur les dialogues de ce post. Il y a des errances et des questions (c'est le propre d'un forum) Fiez vous plutôt au schéma suivant, définitivement le bon pour un ampli d'un signal RGB ne contenant pas de synchronisation et une alimentation sous 5V:



Si vraiment vous avez de la place (parce que vous avez décidé de ne pas mettre cet ampli à l'intérieur de la Coregrafx mais à l'intérieur d'un boitier connecté à l'arrière de la console ou sur le câble Péritel, sachez qu'il existe des demoboard avec le THS7314.




Attention, ce composant ne vous permettra pas d'amplifier la SYNCHRO Pure.
Personnellement, je vous conseille, en plus de l'amplification de ce signal si vous l'utilisez en lieu et place du signal vidéo composite, d'apporter à votre TV les signaux de commutations lente (12V) et rapide (entre 1.5V et 3V), et pas seulement les signaux vidéos amplifiés.
Ne vous limitez donc pas à la simple utilisation du composant THS7314, mas intégrez le à un circuit qui intègre les autres fonctionnalités dont vous avez besoin.

- Deuxième option: utiliser l'amplificateur d'une autre console, au hasard la Mega Drive. Dans ce cas, libre à vous d'utiliser le signal de synchro composite ou le signal de synchro pure. Mais attention, la Megadrive gère un son MONO, et la CoreGrafx un son STEREO: il vous faudra donc modifier le câblage de cette carte, et choisir au passage si vous voulez synchroniser votre image par le composite ou la synchro pure (facilement accessible si vous profitez du connecteur arrière)
Je n'étais à la base pas partisan de cette méthode aveugle, à cause de l'absence de capas de liaison en entrée sur la carte SEGA. Mais en fait, ces capas de liaison ne sont pas utiles, car présentes dans la console NEC (ainsi que les résistances de polarisation ... du coup les résistances de l'ampli Sega viennent "polluer" la polarisation prévue par NEC)

- Troisième option: vous concevez votre ampli vous même. Vous pourrez être tenté de recopier celui de Sodipeng (fourni par Makoto sur son blog, et rappelé pour info ci-dessous), mais je vous le déconseille: c'est pas super super propre (... voire franchement dégueulasse ... voir article sur le RGB)



Vous trouverez plein d'autres infos sur le blog de Makoto

A faire en premier lieu:

Vous voulez vous procurer une CoreGrafx RGB sans prendre le risque de faire la modification vous même ... le plus simple semble être d'acheter directement une version SODIPENG.
Première erreur (si je me trompe je corrigerai ...): les couleurs sont en RGB certes, mais hyper saturées. Là, à part ouvrir le boitier Audio Video + et modifier l'ampli plus ou moins proprement, y'a rien à faire. C'est que que je vais faire (enfin, vu que je veux garder ce boitier d'origine pour la collec, je vais m'en fabriquer un autre)
Deuxième erreur: sur plein de TV (Philips notamment), vous n'aurez pas d'image (comme sur la Neo Geo dailleurs, et pour la même raison) En effet, le signal de commutation rapide est positionné à 5V, alors que le niveau haut accepté par une TV est à 3V maximum (voir article sur le RGB) Certaines TV acceptent ce 5V, d'autres non ... pas de bol. Enfin, pour le coup il suffit de souder une résistance de 100Ohms en série sur le câble de la broche 16 dans le connecteur Peritel (le niveau chute de 5V à 2.1V)



Le connecteur Arrière:

Alors là grand merci au site GAMESX.com qui fournit le détail du port d'extension situé à l'arrière de la console (ci-dessous, connecteur vu de face) On va pouvoir se fabriquer un adaptateur RGB sans toucher à la connectique de la console.

détail de la connectique sur GAMESX.com



Notez bien que le "12V" est récupéré en amont de l'interrupteur: si vous vous en servez pour commuter votre TV sur le canal AUXILIAIRE, celle-ci le fera dès le branchement de l'adaptateur au secteur (préférez donc, à la manière de SEGA, une transformation 5V/12V)


Mon cheptel:

Pour ma part, j'ai opté pour 2 solutions différentes: une Coregrafx importée par SODIPENG avec modification interne et ampli externe (une erreur donc...) et amplificateur Audio Vidéo et une Coregrafx II japonaise (neuve ... l'alimentation et la manette en photo sont celles de la première console, je n'ai pas osé déballer les accessoires de la neuve) avec un Ten No Koe 2


Les jeux en loose sur la  m'ont été ramenés par un collègue super sympa en voyage fréquent au Japon.








Ma modification en détail (par la DIN 8):

Pour l'instant rien n'est fait: j'ai préféré attendre d'avoir récupéré toutes les informations nécessaires à mon choix de modification.
Mon idée, pour l'instant, est de graver ma propre carte d'amplification (voir article RGB)
Pour le fun je ferai une version avec un THS7314, juste pour tester la différence.

Les avantages de ma carte par rapport à la version Sodipeng sont:
- la présence du signal de commutation rapide à sa bonne valeur (<3V)--> c'est lui qui dit à la TV de prendre en compte les signaux RGB
- l'adaptation d'impédance par rapport à l'impédance d'entrée de la peritel de la TV --> la console délivre certainement un signal 2 fois plus fort que celui nécessaire à la TV, et c'est une résistance de ligne de 75R qui le rabaisse normalement au bon niveau ... résistance de ligne absent du boitier Audio Video +
- Présence d'une LED témoin d'alimentation
- Possibilité de connecter le signal de synchro pure à la place de la synchro composite

Bon, ça y est, j'ai reçu et câblé ma carte. Les plus courageux d'entre vous qui ont tout lu sur le RGB, auront compris qu'il y a 2 stratégies pour faire un ampli RGB:
- essayer de comprendre l'étage de sortie de la console: à priori NEC ressort un signal déjà polarisé
- casser toute composante continue pour imposer la sienne

Dans un premier temps, j'ai opté pour cette seconde solution (les photos ci après en sont issues, sur un écran Philips) Dans ce cas il faut donc prévoir une capa de liaison avant les transistor. Les 100nF qui apparaissent dans l'article RGB ne sont pas suffisant !! (raison pour laquelle j'avais prévu une empreinte pour une capa chimique ... que j'ai prise de 10µF)

Par contre, je me suis aperçu que l'image n'était pas de bonne qualité sur ma Sony Trinitron. Pour la seconde version de cet ampli, j'ai donc changé mon fusil d'épaule en suivant le célèbre adage "ce qui est en plus est en trop". Le tuto sur la modif RGB de la Core utilise une carte sans capa en entrée. Le résultat est bien meilleur, quelle que soit la TV.

Aussi la valeur 75R n'étant pas disponible dans la série E12 que j'utilise, j'ai placé des résistances de 68R en sortie d'ampli (ce qu'a fait SEGA d'ailleurs)



Le résultat est très satisfaisant, les images paraissent dans un premier temps moins éclatantes qu'avec l'ampli Sodipeng, mais laisse apparaître des dégradés jusque là inconnus :)

J'ai essayé de faire des photos comparatives à iso réglage de TV bien entendu mais cela ne vous dit pas comment est réglée la TV (il aurait fallu mettre un screen de Sonic Megadrive par exemple ...)
Vous pouvez quand même voir le bénéfice sur le "R" de R Type et sur les aliens du premier niveau:

SODIPENG

EDDY

SODIPENG

EDDY


Bon, le problème avec cette carte c'est qu'évidemment elle n'est adaptée à aucun boitier bon marché du commerce !!
Au départ je pensais faire une deuxième version de cette carte, la plus petite possible, dans un joli boitier. Mais finalement je préfère me concentrer sur la version "Connexion Arrière"
Du coup, j'ai pris le premier boitier qui venait, avec des presses étoupes super gros ... bon, c'est moche, mais robuste et fonctionnel (et l'image est vraiment de très bonne qualité)


J'ai essayé de faire des photos (mon câblage étant plus propre et mes capas de meilleure qualité) ... mais je n'y arrive pas. Il va falloir me croire sur parole: Dracula's kid n'est pas sombre du tout !!! Il est juste pastel

N'hésitez pas à me demander les plans de cet ampli. Même si je ne le réalise pas pour moi, je vais peut être faire un routage avec le strict minimum.

Par derrière ...
Avant d'entamer un quelconque routage, je décide de tester cette carte ampli avec une connexion arrière (plan du connecteur arrière de la console plus haut dans cet article): j'ai déjà sacrifié 15 euros pour cette carte générique qui me sert de test,pas question de dépenser un centime de plus pour rien.
Ne regardez pas la photo tout de suite ...je vous préviens, le montage est dégueulasse.

Bon, le petit problème, c'est que la tension en amont du régulateur (le "12V" ) n'est pas disponible ... enfin, si, il l'est, mais directement en sortie d'adaptateur secteur. Donc si on s'en sert pour la commutation lente, la TV va commuter salement dès le branchement de l'alimentation.

Je connecte donc l'entrée "12V" de ma carte à l'entrée "5V"
- pour la commutation rapide cela ne pose pas de problème: j'aurais une tension de 1.5V ald 2.7V (lezener est bloquée), mais cela suffit à rendre le RGB actif
- pour la commutation lente .... ben si vous avez un écran 16/9 vous risquez (si vous faites comme moi) de commuter en 16/9 (ce n'est pas mon cas donc je m'en fous)

Bien évidemment, je me sers de la Synchro pure en lieu et place du signal vidéo rendu disponible sur la DIN8 par Sodipeng (sinon y'aurait aucun intérêt)



Verdict: ne vous fiez pas aux photos (je sais même pas pourquoi je les mets, j'ai un appareil bien merdique, et je sais pas faire des photos d'écran), l'apport de la synchro pure est indéniable:
- le noir est plus noir (sur ma philips qui tire sur les gris en tout cas)
- l'image est plus homogène (avec la synchro composite, le contour des "pixels" s'atténuent dans certaines parties de l'écran, comme si l'écran brûlait ... euh, attention, cette remarque est celle d'un méga maniaque)






Bon, je vous le dis: une fois que vous avez goûter à cette qualité d'image, vous ne voudrez plus revenir en arrière. Du coup, je repense au mod du boîtier peritel de la MD japonaise (qui consiste à synchroniser le RGB par le signal vidéo) ... eh bien l'image n'est pas optimale (il vaut donc mieux avoir une MD française modifiée en 60Hz)

Une petite remarque: le son me semble atténué quand on le prend sur la connectique arrière. Après renseignement, il semblerait qu'entre les broches Audio du connecteur arrière et la DIN originelle se trouvent 2 capas de liaison, qu'il faudra donc rajouter sur la carte définitive.

Bon, j'arrête là pour ce we (ce genre de connerie me bouffe mon temps ...)
Prochaine étape: la recherche d'un boitier sympa et la réalisation d'un joli (et petit PCB) dédié au RGB par connectique AR
- rectification de la génération du 2.7V (histoire de faire propre)
- réflexion sur la necessité de générer du 12V (finalement ça marche très bien sans ... d'ailleur c'est ce que faisait la NG il me semble)
- je vire la présence d'une possibilité de synchro par le signal vidéo

La taille du connecteur va m'empêcher de travailler avec un PCB de 5x5cm (la dimension pas cher chez Itead) ...damned (leur panelisation n'est pas pratique pour la découpe)

La version finale (toujours par derrière)

J'ai finalement réalisé un PCB dédié à cet ampli qui se fixe sur le port d'extension arrière de la console, en prenant soin d'amplifier le son (le son est amplifié en sortie de DIN5, mais pas sur le port externe)





Le PCB a été réalisé de manière à rentrer dans un boitier:



J'ai fabriqué plusieurs de ces cartes pour des membres du forums Gamopat. Les commentaires ont varier de "parfait" à "c'est pas un peu plus sombre ?"
En effet, certaines couleurs apparaissent plus sombres qu'avec l'ampli Sodipeng, mais c'était bien le but: faire apparaître les dégradés.

Je n'ai malheureusement pas de matériel pour prendre des photos correctes ... il faudra se contenter de cela:





Et les jeux ?
Quels jeux acheter ? Et d'abord, quelle console acheter ? Ben oui, ici on parle de la CoreGrafx (PC Engine dans sa première version), mais il existe aussi le CD-ROM qui va avec, la SuperGrafx qui lui est rétrocompatible.
Pour répondre à ces questions, je ne vais pas repomper le Guide de la PC Engine, ouvrage papier disponible aux éditions Pix N Love ou le contenu de divers blogs ou sites internet ... non, juste un lien qui vous fera découvrir la ludothèque de cette machine, et qui orientera vos choix selon vos moyens financiers:

Mon site préféré

Le reset:

Vous avez vu ? Il n'y a pas de bouton Reset sur la console ! C'est pourtant bien pratique un bouton reset.
Bon, pour ceux qui ne connaissent pas l'astuce et qui allume puis reteignent la console comme des barbares, je le rappelle une fois pour toutes: pour faire un reset de la console, appuyez sur le bouton Select de la manette une fois le bouton Start enfoncé

Un premier achat ?

Tout d'abord n'espérez pas trop tomber sur une PC Engine à 2 euros sur une brocante. Il va falloir y mettre le prix. Donc quitte à dépenser un peu d'argent, autant le faire bien.
- fuyez la première version importée de la PC Engine Blanche, avec le câble péritel solidaire de la console
- je vous déconseille la PC Engine blanche de manière générale. Certains l'adore, car c'est la première et que oui, elle est belle. Par contre, elle est blanche, et sujette au jaunissement. Plus gênant, il semblerait que le son "stéréo" attendu sur le connecteur arrière ne soit pas stéréo, mais un mélange des voies droite et gauche rendu disponible à l'identique sur les 2 broches. Pour les bricoleurs, le mod qui consiste à ressortir le RGB est un peu moins aisé aussi
- fuyez les offres de Coregrafx RGB qui pullulent sur ebay. C'est vrai que c'est alléchant d'acheter une console clefs en main, mais on ne sait jamais ce qui se cache derrière (parfois le THS7314 est câblé sans résistance de 75 Ohms en sortie, souvent on a des capas en entrée d'ampli qui dégradent l'image sur certaines marques de TV, parfois on a juste une sortie une mise à disposition des signaux RGB, mais sans ampli, on a quasiment jamais de gestion de la commutation lente ... quant à la partie audio, je n'en parle même pas)

Bref, selon moi les 2 options les moins risquées sont:
- une Coregrafx importée par Sodipeng avec un boitier Audio Video qui se branche sur la DIN 8 installée en lieu et place de la DIN5 par Sodipeng... statistiquement il y a peu de chance de la trouver en boîte. Après cet achat, fabriquez vous un ampli RGB pour remplacer le Sodipeng
- Une  Coregrafx 1 ou 2 japonaise, avec une sortie Composite dispo sur une DIN5 donc. Vous l'utiliserez après vous être fabriqué un ampli RGB qui se connecte à l'arrière de la console, ou en remplaçant la DIN5 par une DIN8 à la manière de Sodipeng (mais avec une synchro composite) Si vous optez pour cette option, visez directement un objet "plaisir", en boîte toute nickel. En effet, une console loose, Sodipeng ou Jap, vous coutera au moins 70 euros. Vous pourrez trouver une console en boîte en parfait état, avec un ou deux jeux et accessoires pour moins de 150 euros (lot ci-dessous par exemple)



Le Super CD ROM2

Eh oui, j'ai franchi le cap ... tardivement. faut dire: oui, ce périphérique donne envie, mais:
- il coûte cher
- avec toute cette mécanique, on sent bien que ça peut tomber en panne
- on ne comprend pas grand chose des différences entre le CD ROM2, le super CD ROM2, le CDROM des Duo, Duo R et Duo RX
-on ne comprend pas grand chose des différences entres les différentes System Card à devoir insérer dans le port Hu Card pour faire fonctionner un CD ROM

Pour ce dernier point, je vous laisse vous documenter sur le net, car finalement ce n'est pas très compliqué.
Sachez que si vous optez pour le premier modèle CDROM2, il vous faudra au minimum
- soit une system card 1.0 qui vous donnera accès aux CD ROM (tranche verte)
- soit une super system card qui vous donnera accès aux CR ROM et Super CD ROM (tranche rose)

Pour ma part, j'ai opté pour la super system card (ou system card 3.0)

J'ai acheté ma console en boite (serial number non matching) à un prix très raisonnable ... mais patatra, le son déconnait (ça faisait scritch scratch , surtout audible à la lecture d'un CD audio longue durée)

Lors d'une défaillance d'un CDROM2, il faut dans l'ordre:
- vérifier l'état du pignon central de l'entrainement du bloc optique (il se peut qu'il soit tout bouffé, mais vous pouvez en trouver un de remplacement très facilement sur le net)
- nettoyer et relubrifier la vis sans fin de l'entrainement du bloc optique (cela nécessite le démontage complet de la pignonnerie, comme pour le changement du pignon central)
- jouer avec les potentiomètres de réglage de la lecture des CD

J'ai trouvé le tutoriel du démontage sur le site console5.com. Toutes les photos de ce travail sont issues de ce site.

LIEN VERS CONSOLE 5

Le coup des potentiomètres m'a été filé sur le forum Necstasy, dont je remercie les membres pour leur aide.





Enfin, les photos illustratrices des potentiomètres ont été trouvées sur le WEB (j'aurais voulu citer mes sources mais je n'en ai pas gardé les références)


Nettoyage de la vis sans fin:

Je mets ici à la suite les photos illustratrices du site console5.
L'étape périlleuse est l'enlevage du serre-clip. Faites gaffe aussi à ne pas perdre les amortisseurs à l'étape 4.











Ci-dessous des photos de mon travail à moi (j'y fais apparaître les amortisseurs, composés d'une rondelle, d'un tube et d'un ressort)




Réglage des Potentiomètres:

Voilà, vous avez tout bien nettoyé, et comme moi vous avez toujours un son dégueu. Il va falloir jouer avec les potentiomètres. Le plus simple est de démonter le socle inférieur de la console, de bien virer les vis, de le retourner (il nous servira de support), et de connecter directement le CDROM sur secteur et de s'en servir comme d'un Discman.


 (photo issue d'un forum: LIEN VERS FORUM )

Comme le suggère la photo précédente, les potentiomètres sont tous accessibles pendant la lecture d'un CD Audio (CDROM connecté à l'IFU, un potentiomètre sera inacessible)
Ils sont référencés comme suit ...



pour se conformer, il me semble, au référencement des modèles DUO(R,RX)


Sur le net, on trouve de nombreuses méthodes de réglage ... parfois pertinentes, parfois moins.

Je me suis servi de celle-ci comme base de travail:


En gros ça dit que
- VR102 et VR104 vous permettent de faire tourner le disque
- VR101 et VR103 vous permettent d'avoir du son
- VR105 vous permet d'avoir un son propre

Donc, si vous avez le même problème que moi, filez directement au réglage de VR105.
Attention: je vous conseille de noter tous les réglages d'usine de tous les potentiomètres avant de jouer avec. Ces réglages ne sont évidemment pas identiques sur tous les lecteurs (sinon nous n'aurions pas de potentiomètres, mais des résistances fixes)

Pour ma part (et cela apparaît ici pour moi, au cas où), entre le point milieu et le point bas conformément à la photo:
VR101 7K596
VR102 8K077
VR103 15K789
VR104 16K199
VR105 386R















Je vous conseille de régler VR105 avec un CD longue durée (c'est sur les CD longue durée que vous aurez le plus de problème de lecture) D'ailleurs, le premier truc à faire après l'achat d'un CD ROM, c'est de le tester en lecture sur ce type de CD. La plage sur laquelle le son est satisfaisant est grande. Contentez vous du début de cette plage (depuis le point d'usine), en vous assurant que vous arrivez bien à lire toutes les pistes du CD audio.

Voilà, c'est tout: pour ma part j'ai obtenu un CDROM "tout neuf", qui ne fait pas beaucoup de bruit (et qui du coup a un petit frère car je flippais tellement avant son ouverture que j'en ai acheté un autre en backup) On peut donc passer à la présentation de mon matériel CDROM.





6 commentaires:

  1. Hello Eddy

    Content de voir que Paderetro est ton site préféré. Au nom de toute l'équipe, merci de ta fidélité. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. salut,
      je suis tombé sur Paderetro par hasard alors que je cherchais une info sur la PC Engine. Après coup je suis allé faire un tour dans les autres rubriques. On est bien loin de mon petit blog amateur :) C'est un sacré travail, et c'est pour ça que j'invite les quelques lecteurs (au passage je suis flatté d'avoir été lu par vous) d'eddystoys à aller passer du temps là bas.
      @+

      Supprimer
  2. salut Eddy
    je déterre ton fantastique post . Je te remercie car j'ai pas mal appris en te lisant . J'ai câblé un tennokoe bank avec un din 8 et a présent j'essaie d'utiliser un cable vidéo master system . Pour le moment j'ai le son mais a priori il me manque la couleur verte à l'écran !! j'espère trouver la soluce en lisant a nouveau tes lignes .
    merci encore

    RépondreSupprimer
  3. Salut. Et Si on virait les résistances du boitier sega pour les remplacer par des condo de 10uF? sa marcherait mieux par rapport a la possible composante continu des signaux. Petite astuce, la résistance R19 du boitier s'enleve et hop magie, l'ampli de synchro fonctionne aussi avec les magadrives japonaises. pas besoin donc de shunter et passer par la synchro over composite. Je vais essayer de voir si cela marche aussi pour la synchro de la nec (j'ai une core grafx 2)

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour! j'aurais besoin d'un peu d'aide pour la réalisation du boitier à ajouter à l'arrière de la console... pourriez-vous m'aider à rendre vie à cette légende? :) elle dort dans un coffre depuis dix ans, c'est assez ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, je viens de lire votre commentaire par hasard (nous sommes le 26/09) ... du coup je me rends compte que je ne reçois plus de notification de blogger :(
      Vous pouvez me contacter directement par mail: eddy.foucault@gmail.com

      Supprimer